CHÂTEAU DES ARRAS

Je prend toujours un malin plaisir à dessiner des animaux… Ce projet était l’occasion idéale pour une nouvelle collaboration avec mon ami Martin Lavielle. Quand j’ai commencé à dessiné ceux du château, elle a cherché à trouver le mouvement juste qui raconte la personnalité de chaque animal. J’aspirais à la simplicité du trait, l’évocation de la fourrure ou des plumes, le coup de patte qui ferait mouche… .
I always take a malicious delight drawing animals… This project was a perfect occasion for a new collaboration. When I started drawing the château’s animals, I was looking for the right movement that would illustrate the personality of each animal. I aspired to simplicity of line, to evocate fur or feather, the blow of paw that would hit the bull’s eye…